Qu’est-ce que la voirie communautaire ?

Les communes membres ont transférés à la Communauté de Communes la compétence Aménagement et entretien des voiries d’intérêt communautaire.

Les voiries d’intérêt communautaire répondent aux critères généraux suivants :

  • Elles doivent être génératrices de richesses en favorisant l’aménagement économique du territoire intercommunal,
  • répondre aux besoins de la population en matière de mobilité et de sécurité, valoriser le patrimoine en renforçant la reconnaissance de l’identité territoriale, le développement de l’activité touristique et les échanges entre habitants des communes membres,
  • faciliter l’accessibilité des équipements collectifs.

En outre, 3 critères particuliers sont retenus pour identifier une voirie d’intérêt communautaire :

  • la voie est l’axe principal reliant une commune membre à une autre,
  • la voie est un accès à une voie plus importante,
  • la voie permet l’accès à un équipement dont le rayonnement est intercommunal.

La compétence de la Communauté de Communes consiste à assurer toutes les charges d’investissement et de fonctionnement sur ces voies, limitées exclusivement à la chaussée et à la signalisation routière horizontale et verticale afférente.

La coupe des accotements

La Communauté de Communes propose depuis 2006, aux communes qui le souhaitent, de couper les accotements des chemins communaux.
Ce service facultatif est une opportunité pour les communes membres ne disposant pas du matériel et du personnel pouvant assurer l’entretien du territoire communal. Les communes font l’économie d’un investissement coûteux en matériel.

Un accès piéton sécurisé réalisé pour les scolaires de la garde routière au Collège Marcel Pagnol

Dans le cadre de ses compétences la Communauté de Communes les Portes de l’Ile de France a souhaité améliorer le stationnement des cars face au collège. Elle a donc réalisé des travaux d’aménagement d’une gare routière devant le collège Marcel PAGNOL qui se sont achevés en septembre 2014.

Ce projet a associé les représentants du collège, du conseil général ainsi que le Syndicat des Transports d’Ile de France (STIF). Les travaux ont été réalisés entre la rue Marcel Pagnol, la rue Famille Schwartz et la rue Claude Debussy. Ce terrain en forme d’un ilot carré est situé face à l’entrée du gymnase du collège et se trouve dans une zone à faible circulation.

Un cheminement piéton a également été réalisé pour l’accès à cette zone jusqu’au collège. Les élèves pourront aller à pied du collège Marcel Pagnol jusqu’au futur complexe sportif, soit 900 mètres. Ce nouvel arrêt apporte une meilleure sécurité à la circulation sur la rue Marcel Pagnol, à l’entrée et à la sortie des élèves du bus.
Le coût de cet aménagement a été de 430 000 € HT, financé à hauteur de 75 % par le STIF. Les premiers contacts avec le STIF datent de février 2013 et le démarrage des travaux d’aménagement de la gare du 12 mai 2014. Le démarrage des travaux pour le cheminement date quant à lui du 3 juillet 2014. La réception des travaux s’est faite le 16 septembre 2014.

Gare Routière du Collège Marcel PAGNOL

Dans le cadre de ses compétences la Communauté de Communes les Portes de l’Ile de France a souhaité améliorer le stationnement des cars face au collège. Elle a donc réalisé des travaux d’aménagement d’une gare routière devant le Collège Marcel PAGNOL, qui se sont achevés en septembre 2014. Ce projet a associé les représentants du collège, du Conseil Général ainsi que le Syndicat des Transports d’Ile de France (STIF). Les travaux ont été réalisés entre la rue Marcel PAGNOL, la rue Famille SCHWARTZ et la rue Claude DEBUSSY. Ce terrain en forme d’un ilot carré est situé face à l’entrée du gymnase du collège et se trouve dans une zone à faible circulation.

Un cheminement piéton a également été réalisé pour l’accès à cette zone jusqu’au collège. Les élèves pourront aller à pied du Collège Marcel PAGNOL jusqu’au futur complexe sportif, soit 900 mètres. Ce nouvel arrêt apporte une meilleure sécurité à la circulation sur la Rue Marcel PAGNOL, à l’entrée et à la sortie des élèves du bus.
Le coût de cet aménagement a été de 430 000 € HT, financé a hauteur de 75 % par le STIF. Les premiers contacts avec le STIF datent de février 2013 et le démarrage des travaux d’aménagement de la gare du 12 mai 2014. Le démarrage des travaux pour le cheminement date quant à lui du 3 juillet 2014. La réception des travaux s’est faite le 16 septembre 2014.

Retour en haut